Le thème de ceTFM2A du mois est un sujet vraiment intéressant dans l’univers des mangas qui quels qu’ils soient restent pour la plupart très moralisateurs et humains. Oui oui, chaque manga a un message a faire passer, c’est pas juste soit de la baston, soit des boobs, du charme, …etc. Il y en a ! Mais beaucoup ont un message fort à faire passer, il suffit de savoir lire entre les lignes 😉

Alors aujourd’hui nous devons parler de sacrifices, mais qu’est-ce qu’un sacrifice ?

Le sacrifice dans le manga se réduit-il au sacrifice de sa vie, du moins de sa vie genre t’es vivant donc pas mort, tu me comprends ? =) Ou aussi le sacrifice de sa vie (l’existence car là t’es en effet pas mort), de ses amis, de ses loisirs,  de son humanité pour une cause plus grande, plus juste ou simplement plus utopiste ?

Assez butiné les pétales, il est temps d’aller droit au but ! N’y voyez rien de malsain… même si j’avoue que c’est un peu la blague ! Faites juste semblant de sourire, ça me ferait plaisir !


Alors quels sont ces sacrifices que je vais mettre en avant ? Alors bimbadaboum ils sont coo oo ool… Bon en vrai le sujet n’est pas facile alors un peu de sérieux bon Dieu !


5 – Lelouch Lamperouge [Code Geass]

Alors là il mérite clairement d’être premier tant ce personnage dans sa complexité et son sacrifice m’a fait chialer à la fin du manga… Oui oui je dis bien chialer et j’ai chialé comme un enfant qui vient de retrouver son premier animal de compagnie dans la rue. Pourquoi je ne l’ai pas mis premier ? Il l’a déjà été dans un autre top, place aux autres ! Dans le manga Lelouch a tout abandonné, sa famille, ses amis, sa vie, même son humanité. Allant même jusqu’à se sacrifier pour laisser son ami Suzaku le tuer et offrir un nouveau monde, meilleur pour toute l’humanité. Un manga d’une telle beauté qu’il mérite la note de 18/20 !

 

4 – La famille Utsugi [God Eater]

Oui ici, je vais toucher votre petite corde sensible avec le sacrifice familial des Utsugi dans God Eater. Je récapitule rapidement pour vous montrer la beauté du truc… La famille Utsugi est rejetée aux portes de Fenrir car aucun des membres de la famille n’est « compatible » et sont donc condamnés à vivre à l’extérieur. A ce moment ils trouvent un bébé abandonné à la merci de la mort et des Aragamis, décident de l’adopter et le nomme Lenka (ce qui veut dire lotus). Quelques années plus tard l’enfant et la mère tombent malades et n’ont qu’un seul remède… Bim la mère se sacrifie et le médicament pour le gosse. Après le tour du père qui meurt pour permettre à Lenka et sa soeur de survivre en fuyant. Puis vient le tour de la soeur… Qui se tranche la gorge pour ne pas ralentir Lenka dans sa fuite. C’est beau putain !

 

3 – Tatsumi [Akame Ga Kill]

Alors que le manga touche à sa fin, que l’empereur lui même est vaincu, que la plupart de ses compagnons sont morts. Tatsumi ira jusqu’à sacrifier sa propre vie pour sauver le peuple présent dans la capitale impériale d’une mort certaine de la folie de ce jeune empereur utilisant l’arme suprême de l’empire. Durant tout le combat Tatsumi est désavantagé par la présence de ces civiles dans la ville tentant de son mieux à les tenir à l’écart du danger. Ce qui causera d’ailleurs sa perte à l’issue finale du combat lorsque l’énorme mécha de l’empereur est sur le point de tuer des centaines de civils dans sa chute. Adieu Tatsumi ! ='( 

 

2 – Edward Elric [Fullmetal Alchemist]

Qu’y a t’il de plus beau que l’amour fraternel ? Alors qu’ils ont tenté avec Alphonse tenté de ressusciter leur mère morte. Son frère est aspiré dans une porte étrange et là Edward est prêt à offrir jusqu’à sa vie pour le sauver. Mais il ne sauva pas totalement son frère mais  juste son âme qu’il réussit à enfermer dans une imposante armure en échange d’un bras et d’une jambe. Mais le sacrifice ne s’arrête pas là… Mais pour ça, il faut avoir vu la fin  ! 😉

 

1 – Haku [Naruto]

Haku le compagnon (non c’est pas une fille) qui n’hésite pas à abandonner son combat et sa vie et se sacrifier pour sauver Zabuza de l’attaque fatale que Kakashi était sur le point de porter à son ennemi le ninja assassin et déchu de son village. Se suit ensuite un joli petit come back retraçant l’enfance difficile du jeune homme avant d’être recueilli par cet homme qui souhaitait uniquement se servir de son don unique. Enfin ça c’était avant de s’y attacher à l’insu de son plein gré.


Et vous ? Quel serait votre classement ? N’hésitez pas à retrouver l’article original sur Band of Geek. Profitez en également pour découvrir le site si vous ne le connaissez pas encore 😉